L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

SEAT Ibiza DSG7 Panne a repetition

Répondre
  • fleursmoselle #1 16-03-2015 16:35:31

    Bonjour, 
    J’ai acheté une SEAT IBIZA 1.2L TSI 105 ch DSG7 en février 2011.

    A l’automne  2011, divers petit bruits se font entendre : un à droite à l’arrière de mon véhicule ainsi qu’un bruit aléatoire sous le tableau de bord lorsque la voiture est à l’arrêt.
    Le 6 juillet 2012, la voiture, qui a alors 17500 kms au compteur, est emmenée chez SEAT à Metz Woippy (57) pour identification de ces bruits. Le premier n’a pas été identifié (soit disant la banquette arrière qui serait bancale…) et le second est « résolu » par la mise en place d’un morceau de mousse sous un câble sous le capot et on me notifie que je ne devrais plus avoir de souci.
    Je fais 500 m avec la voiture en sortant du garage et la voiture subit brutalement une perte de vitesse, la boite de vitesse se bloque et le voyant EPC s’allume. Demi-tour, retour au garage!
    Passage de la voiture à la valise pour une remise à zéro totale!

    Quelques jours après, le 25 juillet 2012, je pars en vacances avec la voiture. Sur l’autoroute du retour, au niveau d’un rétrécissement de la chaussée dans une zone de travaux, la voiture subit de nouveau une perte brutale de vitesse, la boite automatique se bloque, le voyant EPC s’allume et la pédale d’accélérateur ne répond plus. Je me retrouve donc obligée de parcourir 15 kms de zone de travaux à 50km/h max entre les cônes de signalisation (derrière eux la  circulation en sens inverse )  et la glissière de sécurité. A la fin de la zone, je me suis mis en sécurité sur une aire de repos afin d’éteindre ma voiture. 30 minutes après le voyant EPC s’est éteint me permettant de redémarrer mon véhicule et de terminer les quelques kilomètres qu’il me restait à parcourir. Dès le retour à mon domicile, je préviens le garage qui ne peut alors pas s’occuper de ma voiture avant la fin du mois d’août 2012.  La panne est lié au turbo ( panne résolue à la demande de SEAT France par la pose d’une cale). J’ai l’impression d’avoir bénéficier d’un rafistolage au lieu d’une réparation digne de ce nom.
    A la sortie de cette intervention, les bruits constatés auparavant sont toujours audibles.

    Durant les mois suivants, la boite DSG commence à donner des à-coups au moment des passages de vitesse de façon aléatoire.

    L’année suivante, en juillet 2013, pendant mon trajet de départ en vacances, la boite de vitesse se met à donner de gros à-coups m’obligeant à parcourir les 150 derniers kilomètres avec une boite de vitesse ne sachant plus vraiment où elle en est dans les passages de vitesses et avec de gros à-coups systématiques.
    Etant loin de chez moi, je décide donc d’emmener ma voiture dans un autre garage SEAT qui se situe à Châteauroux (36) pour constater ce problème.
    Ils regardent et procèdent à l’action systématique 66F7 avec remise à jour de la boite DSG.
    Je récupère la voiture, je fais 10 kms et rebelote!
    Le garage m’annonce alors ne pas pouvoir résoudre mon problème car l’effectif est réduit en cette période de vacances et me conseille de ramener la voiture au garage à mon retour chez moi.

    Ainsi, le 10 septembre 2013, suite à divers échanges avec le garage SEAT de Metz Woippy n’ayant pas voulu me communiquer les doubles des ordres de réparation demandés concernant mon véhicule et me certifiant que tout a été noté dans le dossier de mon véhicule dans leur ordinateur, je décide de changer de garage.
    J’emmène donc ma voiture, qui a alors 33170 kms, au garage Volkswagen de Longeville-lès-Saint-Avold (à environ 50 kms de mon domicile) pour un nouveau bruit aléatoire dans le moteur au démarrage, les à-coups de la boite de vitesse ainsi que la vibration sous le tableau de bord au ralenti.
    Lorsque ceux-ci ont voulu regarder le dossier de mon véhicule, ils se sont aperçu que toutes les pannes constatées auparavant n’y été pas mentionné contrairement à ce qui m’avait été certifié par le garage à Metz Woippy.
    La boite de vitesse est de nouveau mise à jour à l’aide de la valise et le reste n’est pas constaté par le réparateur.
    Je récupère donc mon véhicule et dans les semaines suivantes, le bruit au démarrage devient de plus en plus fréquent et lors du démarrage le moteur monte dans les tours rapidement, à 1200 tr/min durant quelques secondes avant de redescendre à la valeur normale au ralenti. De plus, les vibrations signalées sont toujours présentes.

    Le 4 novembre 2013, je décide donc de ramener ma voiture, avec 34910 kms au compteur, au garage Volkswagen de Longeville-lès-Saint-Avold qui me remplace la distribution dont les frais sont couverts par mon extension de garantie.

    En juillet 2014, je pars en vacances et reste coincée dans ma voiture car la poignée intérieure d’ouverture de la portière conducteur ne fonctionne plus. Je ramène donc la voiture au garage à Châteauroux qui répare celle-ci (réparation non prise en compte dans mon extension de garantie et qui m’a tout de même couté 113€). Ils en profitent également pour procéder à l’action systématique 34F8 correspondant au changement d’huile de la boite de vitesse.
    Le garage me signale alors que cette intervention ne résout pas les à-coups qui sont toujours constatés à ce moment là de manière aléatoire.

    Au mois de janvier 2015, suite à un problème de fuite du lave-glace, à des à-coups de la boite de vitesse à l’accélération ainsi qu’à des vibrations du tableau de bord côté passager (qui disparaissent lorsque je mets en route la climatisation), je ramène ma voiture au garage Volkswagen de Longeville-lès-Saint-Avold. Celle-ci a alors 50870 kms.
    Après une mise à jour du logiciel et quelques interventions sur la boite DSG, le problème persiste et le garage obtient alors l’accord de SEAT France pour changer le double embrayage.

    Je récupère donc ma voiture le 15 janvier 2015.

    Mon extension de garantie prend fin le 9 février 2015.

    Le 3 mars 2015, à 200 mètres de l’autoroute sur laquelle j’allais me diriger, la boite de vitesse se bloque en 3ème et la voiture subit une nouvelle perte brutale de vitesse avec allumage des voyants EPC et système de contrôle des gaz d’échappement.

    Je me fais alors remorqué et ma voiture, qui a 52000 kms au compteur, est amenée au garage Volkswagen de Longeville-lès-Saint-Avold par le dépanneur. Sachant que ce garage n’est pas le plus proche de chez moi, il m’en coûte 200€.

    Le Garage vient de me prevenir que le turbo est à nouveau en panne!!!!!
    Vu le lourd passé de ma voiture ils montent un dossier pour une prise en charge des frais de réparation par SEAT France.
    De mon coté, je vais aller voir un avocat par le biais de l'association de consommateurs a laquelle j'ai adhéré.
    Je compte bien me faire dédommager pour 4 ans de galère avec cette voiture de misère !!!!! mad

    Le modèle de la voiture
    Seat Ibiza 2011 - Essence 1.2l 105 ch DSG7
    Catégorie de la panne : Turbo
    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous