L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Panne sur autoroute (boîte automatique ?)

Répondre
  • Florencedu11 #1 13-08-2014 01:28:31

    Bonjour,

    Voilà la citrouille du moment : Notre carrosse, une Twingo bien vaillante et bardée de cicatrices, répondant au doux nom de Titine, est tombée en panne aussitôt après avoir freiné de 120/130 km/h à 90 km/h pour prendre une voie d'accès à un péage.
    La Twingo est descendue sous les 90 km/h et n'est pas remontée, sans aucun bruit, le moteur tournant toujours, elle a ralenti à mesure de la côte et ne réagissait plus à l'accélérateur !
    Vers les 60km/h, j'ai passé la 2 pour voir si cela changeait quelque chose, mais rien...
    J'ai mis les warning et à hauteur d'une borne d'arrêt d'urgence, je me suis garée là.
    Deux secondes après avoir mie en P, le moteur s'est arrêté tout seul... Impossible ensuite de redémarrer, bruit court au démarrage... simplement.
    Batterie en bon état pas en cause.

    Le remorqueur a pensé à la courroie de distribution.

    Mais l'atelier du garage du remorqueur où la voiture a été prise en charge penche pour un problème de boîte de vitesse automatique, mais bien entendu avant d'avoir eu le temps d'inspecter la voiture, car ils ont énormément de voitures en panne et la liste d'attente est longue.
    De toutes façons, la Twingo étant à boîte automatique, ils ne veulent pas la garder, elle a donc maintenant été remorquée chez le concessionnaire Renault le plus proche.

    A votre avis, est-ce qu'une panne de boîte de vitesse pourrait être la cause ?

    J'ai cherché sur internet, et je n'ai rien trouvé, mais on trouve de moins en moins ce qu'on cherche sur internet de nos jours, alors...

    Apparemment ce carrosse (d'une amie handicapée) n'a pas été bien entretenu faute de bons conseils et apparemment d'après les factures :
    95 000 km sans changement de la distribution, mais pompe à essence changée en 2005 par le propriétaire précédent. A priori pas de vidange de la boite de vitesse, cependant changée en 2009 par une boite d'occasion.

    Hmm, la boîte n'était pas au top, depuis 3 ans que je conduis la voiture occasionnellement :
    - Refus d'avancer puis tout rentré dans l'ordre une heure plus tard, mais rebelote avec les fortes cotes (de parkings souterrains) si pas assez d'élan, quand cela lui chantait, parfois tout allait bien...
    - Problèmes pour la marche arrière pour un petit obstacle ridicule ou une petite déclivité...
    - Deux jours avant la panne, elle avait tendance à démarrer sur les chapeaux de roues après un stop par exemple...
    - Et surtout, elle avait refusé de faire le rampage en démarrant (ceci en marche arrière comme en marche avant), mais un coup d'accélérateur avait "réglé" le problème...

    Voilà, mon amie est très embêtée et angoissée, surtout qu"elle a besoin d'une voiture et que celle-ci était aménagée pour le handicap (et pour avoir de nouveaux aménagements sur une nouvelle voiture, elle devra attendre des mois...).
    Donc toute suggestion des pannes plus que probables serait la bienvenue...

    A titre accessoire, si quelqu'un sait, comment faire si la voiture était déclarée foutue (moteur ou et + boîte et réparations trop onéreuses).
    Peut-on en tirer quelque chose ? Quelques aménagement, des pièces peut-être ?
    Quels seraient les frais à prévoir (parc, remorquage, casse) ? Comment la remorquer plus près de son domicile si c'est plus intéressant pour la réparer ?
    Actuellement elle est immobilisée à 55 km du domicile de mon amie...

    Merci à toutes celles et ceux qui voudront bien nous donner leur avis !

    Et bonne route à vous !

    Flo du 11...

    Le modèle de la voiture
    Renault Twingo 2000 - Essence
    Catégorie de la panne : Boite de vitesse
    0
  • Florencedu11 #2 16-08-2014 12:46:48

    Bon, personne ne veut répondre... Si c'est le moteur, peut-on voir facilement si les soupapes sont touchées à priori ou pas ?

    0
  • siannoyl #3 16-08-2014 14:48:12

    bonjour-888
    Si c'était la distribution qui aurait cassé, le moteur serait arrêté net.;Il y a autre chose. panne d'essence ,pompe essence etc.
    Pour la BVA, la 1ère chose est de démonter le carter, nettoyer la crépine et remettre de l'huile neuve.
    Mais d'après ce que j'ai pû lire, je vois que l'entretien laisserait à désirer. Donc ceci explique celà

    0
  • Florencedu11 #4 16-08-2014 16:48:47

    bonjour-888  Bonjour à toi Siannoyl de Picardie et un grand merci !

    Effectivement le moteur a ronronné agréablement et normalement tout le temps de la perte de vitesse (perte due à la non-réponse à la pédale d'accélération).
    Le plein était fait...
    On va essayer de remorquer la Twing à nouveau de Béziers à chez moi (j'ai du terrain devant la maison).
    Entre-temps j'avais essayé de la sortir de chez Renault grâce aux annonces du Bon Coin (remorquage), un remorqueur pas cher du tout pouvait me l'amener pour 100 euros mais ne pouvait se libérer qu'après la fermeture de Renault, alors j'ai cherché encore et je suis tombée sur un vieux garagiste d'une association, apparemment hélas un peu escroc... icon_cool, qui pouvait me l'amener pour 150 euros ou la remorquer chez lui (soit encore un peu plus loin que Béziers à Thézan, mais ça il ne me l'avait pas dit), pour la regarder aussi avant tout autre remorquage, si par hasard il pouvait la réparer...
    Ce remorquage intra-Béziers était soi-disant gratuit et il devait ensuite faire un diagnostic (gratuit aussi si travaux derrière payants bien sûr)...
    Hop ! Je lui ai envoyé par email copie de carte grise et d'identité de mon amie, avec un mot spécifiant bien les termes de notre accord, pour qu'il sorte la voiture de chez Renault, le lendemain du jour où la Twingo était arrivée chez Renault...
    Pourtant pas de pression, Renault ne prenait pas de frais de garde.

    Finalement ce garagiste m'a appelée pour me dire qu'il y en avait certainement pour 1500 euros de travaux (moteur d'après lui fichu suite probable rupture de courroie), ceci bien que d'après lui il n'ait encore rien testé ni regardé, il avait d'ailleurs encore la Twingo sur son camion-remorque et il m'a dit qu'il fallait au minimum 500 euros pour la regarder et faire un diagnostic ou sinon il nous la remorquait à Montpellier à notre demande (chez un autre mécano que nous avions trouvé depuis... Et encore on ne lui a pas dit que c'était un mécano, mais il a dû s'en douter...), ceci pour 250 euros !
    Ou bien encore il préconisait de garder la Twingo pour s'en débarrasser à la casse avec notre accord et on se débrouillait pour venir chercher certaines de nos affaires restées dedans ou des aménagements handicap (boîtier de télécommande à 300 euros quand même)...
    icon_twisted icon_twisted icon_twisted
    Après discussion, il a dit que si mon amie lui laissait 50 euros, et encore pour nous arranger, il voulait bien laisser repartir la voiture.
    icon_twisted icon_twisted icon_twisted

    Donc nous avons recontacté le remorqueur peu cher pour remorquer la Twingo chez moi cette fois, à 30 km de Montpellier, plutôt que de l'envoyer directement à son copain mécano à Montpellier (il a l'air honnête et il a pensé aussi comme vous à autre chose que la distribution... mais Twingo échaudée craint de se faire kidnapper...).
    Nous préférerions faire venir le mécano depuis Montpellier, après tout, c'est son job, car s'il n'a pas trop de boulot il est itinérant.

    Ma pauvre amie va s'en sortir pour 200 euros de remorquage...
                                                   
    De toutes façons, nous allons nous inscrire à un garage solidaire, comme cela, cette fois, nous nous y connaîtrons un minimum et entretiendrons à temps ce qu'il faut...
    Et pourrions même contribuer ici, bon, je suis optimiste, c'est quand même terriblement long et compliqué la mécanique dès qu'on doit mettre les mains dedans !

                                                               zen


    ENCORE UN GRAND MERCI pour ton point de vue !

    0
  • Florencedu11 #5 16-08-2014 18:45:35

    bonjour-888

    Au fait, plusieurs fois dans le passé, la Twingo avait pris l'autoroute au lieu de ses petits trajets habituels, et là pas de soucis, mais au sortir de l'autoroute par contre, donc après avoir bien freiné et descendu à une vitesse bien inférieure, elle avait du mal à accélérer, si bien que je repassais en 2 au lieu de D où l'accélérateur ne donnait rien du tout, et ainsi elle roulait mais avec sa permission que d'une faible accélération, juste assez pour se maintenir à 50 à l'heure sur des routes où j'aurais pu rouler à 80 km/h au moins.
    On priait pour qu'elle arrive à bon port et on s'inquiétait mais... icon_confused
    Après une bonne nuit de repos, elle était en forme comme d'habitude !

    Serait-ce la clé de l'énigme ?
    Si cela se trouve, elle peut redémarrer maintenant...

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous