L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Radars automatiques : comment l'Etat a utilisé les recettes de 2017 ?

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • La Rédaction #1 24-10-2018 20:38:00

    Le ministère de l'Intérieur détaille l'utilisation des recettes générées par les radars automatiques pour l'année 2017. Sur un milliard d'euros de recettes, 91,2 % ont servi à financer la lutte contre l'insécurité routière.

    Lire la suite : Radars automatiques ...
    0
  • Rody 76 #2 25-10-2018 11:47:39
    Citation de La Rédaction
    Le ministère de l'Intérieur détaille l'utilisation des recettes générées par les radars automatiques pour l'année 2017. Sur un milliard d'euros de recettes, 91,2 % ont servi à financer la lutte contre l'insécurité routière.

    Et la refection des routes ??? on n en voit pas beaucoup la couleur !!!!!!

    1
  • Bruno du 13 #3 25-10-2018 11:51:51

    On aimerait surtout des détails précis sur chacun des postes de dépense. Les sommes sont énormes, par exemple les 405 millions en panneaux, aménagements routiers. Ca en devient abstrait.
    Bref, une étude plus critique serait la bienvenue, plutôt que ce chiffre très vendeur de 91.2% affecté à la sécurité routière.

    2
  • Reta 17 #4 25-10-2018 21:57:57

    Certes la vitesse peut tuer. Tout à fait conscient, mais quand un radar est placé sur une route à l'approche d'un hameau de 10 maisons, avec un véhicule qui doit se présenter toutes les 2 ou 3 heures, on peut se poser des questions. Que la sécurité routière agisse plutôt sur les comportements, et fasse surtout de l'information.

    0
  • Miracle #5 26-10-2018 10:28:30

    Les radars toute une histoire.La sécurité routière..la pompe à fric pour les automobilistes.
    Combien de ces radars sont réellement en zone dangereuse.
    Si les services de l état sous prétextes de sécurités routières le bien être des automobilistes ne se remplissait pas les poches ils installeraient beaucoup moins
    Si la même  Somme était investie pour la prévention routière on comprendrait ?,??
    Si la même somme était investie pour repérer les malades à tandance suicidaire  et ainsi éviter les sucides un grand fléaux
    Mais ça ne fait pas marcher la pompe à fric dés usager de la route
    Et je ne vous parle pas du pétrole

    1
  • Vavavoom #6 27-10-2018 00:31:04

    Paroles, paroles, paroles...
    Qu'on m'explique plutôt les "curiosités" vues dans la VRAIE vie, en Ile de de France par exemple :

    * De Rueil Malmaison à Saint Germain, sur la N13, de longues portions de 4 voies avec terre plein central (et la Seine d'un côté) limitées à 50 avec les radars kivonbien !?!

    * Entre le pont de St Cloud et le ponte d Sèvres :
    4 voies avec terre plein central, le Tramway d'un côté et les clôtures du parc de St Cloud de l'autre, limitées à 50 ! Personne ne traverse jamais, ni vélo, ni piéton, ni rien. Par contre, ça radarise à tout va.

    * Dans le Bois de Boulogne, du pont de Suresnes vers la Porte maillot, au dernier feu : si on prend à droite vers la porte Dauphine, PAF ! Y'a un passage piétons au vert, donc plusieurs voitures bloquées => on a au moins 2 gogos qui se font prendre à chaque fois par le radar du feu car ils sont déjà engagés, et qu'ils attendent comme des glands.

    Ca m'est arrivé : 90 Euros.
    Pour contester, j'ai dû payer 125 Euros cash.
    Ayant été débouté au tribunal, 35 Euros de plus !
    Et n'essayez surtout pas de faire le mort, les sommes se démultiplient jusqu'à l'absurde. C'est simple, on fait payer ceux qui PEUVENT payer.

    Par contre, entrez clandestinement sur le territoire, alertez les médias et les ONG, et on se mettra en quatre pour vous trouver des solutions aux frais de la princesse.
    Vous ne verrez jamais non plus un contrôleur de la CAF sévir dans les cités "sensibles", là où les pompiers et les policiers rasent les murs.
    On vit une époque formidable !

    3
  • paturage44 #7 27-10-2018 08:48:12

    Bjr,

    Citation de Vavavoom

    * Dans le Bois de Boulogne, du pont de Suresnes vers la Porte maillot, au dernier feu : si on prend à droite vers la porte Dauphine, PAF ! Y'a un passage piétons au vert, donc plusieurs voitures bloquées => on a au moins 2 gogos qui se font prendre à chaque fois par le radar du feu car ils sont déjà engagés, et qu'ils attendent comme des glands.

    Ca m'est arrivé : 90 Euros.
    Pour contester, j'ai dû payer 125 Euros cash.
    Ayant été débouté au tribunal, 35 Euros de plus !
    Et n'essayez surtout pas de faire le mort, les sommes se démultiplient jusqu'à l'absurde. C'est simple, on fait payer ceux qui PEUVENT payer.

    Beaucoup d'inexactitudes et d'approximations (sans compter les hors sujets) dans votre post ...
    1. dans 90% des carrefours à feu, il y a aussi des passages piétons et lorsqu'on tourne à droite le piéton est prioritaire .. ce qui impose donc de s'arrêter en amont
    2. comme tout un chacun vous devez donc attendre que le passage soit libre avant de vous engager dans le carrefour...
    3. si vous avez été flashé au rouge, c'est donc que vous avez franchi la ligne de feu au rouge ce que vous pouviez vérifier aisément si vous aviez demandé les 2 photos ...
    4. contrairement à ce que vous affirmez, le flash ne se déclenche pas pour une voiture qui a franchi la ligne de feu au vert (ou à l'orange) et qui est restée ensuite immobilisée dans le carrefour ...

    1
  • Vavavoom #8 27-10-2018 21:46:13

    @paturage44
    Curieux post. Je m'interroge sur vos motivations.
    Vous ne devez pas habiter la région car ce radar-là est un piège patent qui fait l'objet de nombreuses plaintes d'automobilistes. Je vous laisse gougueuliser.
    Et rien sur mes autres exemples. (Des 4 voies à terre-plein central limitées à 50...)
    Allez, encore 2 pour la route :
    * Sur les quais entre le pont de Puteaux et celui de Courbevoie, 50 puis 70 puis à nouveau 50, sans que ce soit clairement signalé ni justifié.
    * Sur l'A86, 90 puis 70, puis 90 etc.
    Vous ne me ferez pas croire que c'est pour sauver des vies.

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous