L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

PV en vacances au Portugal : vous recevrez désormais votre amende en F

Répondre
  • lavigie #3 11-12-2017 13:08:04
    Citation de JPAL
    Bonjour
    Le communiqué de presse officiel est là :
    https://www.securite-routiere.gouv.fr/me … e-portugal

    Bonjour JPAL
    La preuve de l’incompétence de monsieur BARBE une fois de plus  il est écrit sous sa présidence et son aval  :
    "Désormais, les conducteurs portugais flashés par les radars français recevront un avis de contravention, "
    Ce qui est faux et impossible .
    C'est le titulaire du CI qui ne commet aucune faute qui recevra un avis de contravention .

    0
  • mrpochpoch #4 12-12-2017 18:21:44

    Bonjour,

    Citation

    Depuis le déploiement des radars vitesse en France, environ 21% des infractions relevées (jusqu’à 50% en période estivale) concernent des véhicules immatriculés à l’étranger, alors qu’ils ne représentent que 5% à 6% du trafic.
    En un an (de novembre 2016 à octobre 2017), plus de 290 000 infractions (290 966) ont été commises sur les routes françaises par des véhicules immatriculés au Portugal. Sur cette même période, 41% des infractions portugaises (120 929) sont des excès de vitesse commis par des poids lourds

    Y a t'il une publication des statistiques officielles ?

    Citation

    Ces excès de vitesse sont constatés par des radars discriminants qui sont les seuls à pouvoir détecter les poids lourds et ainsi contrôler spécifiquement leur vitesse.

    Des hommes sur le terrain peuvent également constater les excès de vitesse des poids lourds... mais pour ça il faudrait une volonté qu'il y ait des hommes sur le terrain, et non faire du tout radar automatisé !

    Citation

    Pour Emmanuel BARBE, délégué interministériel à la sécurité routière « la généralisation des échanges transfrontaliers en Europe est une avancée car elle assure l’égalité de traitement entre conducteurs français et étrangers.»
    Désormais, les conducteurs portugais flashés par les radars français recevront un avis de contravention, de même que les conducteurs français commettant des excès de vitesse ou des franchissements de feu rouge au Portugal.

    Pour ça il faudrait qu'il y ait interception du conducteur contrevenant, ce que n'est pas encore capable de faire un radar ! C'est donc le titulaire du certificat d'immatriculation qui recevra l'avis de contravention, et non le conducteur contrevenant.
    D'ailleurs, le nouvelle loi de non-dénonciation s'applique t'elle aux entreprises étrangères ?

    cdt,
    MrPochpoch

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous