L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Lettre 48N - Impossibilité de suivre le stage obligatoire

Répondre
  • Alexkdl #1 21-09-2019 01:09:48

    Bonjour/bonsoir à tous et à toutes

    Je me présente, je m’appel Alex, j’ai 23 ans, et en Février 2018 j’ai fais l’objet d’une suspension de permis de 3 mois pour excès de vitesse supérieure à 40km/h mais inférieur à 50km/h (je m’étais fais arrêter par les gendarmes).

    Mais voilà, j’ai reçu aujourd’hui la lettre 48N (+ d’un ans après quand même), m’obligeant à suivre un stage de récupération de points.. mon problème est que, étant jeune cadre dans une grosse boîte, il m’est impossible de faire ce stage dans un délai de 4 mois, travaillant actuellement sur un gros projet j’ai 0 congés possible

    Avez vous eu des retours de personnes n’ayant pas suivi le stage obligatoire ? Je sais que je m’expose à une amande (sa m’est égal de payer), mais aussi à une suspension du permis si je ne suis pas ce stage, mais la suspension est elle toujours appliquée ? Merci de vos réponse, bonne soirée.

    0
  • GLUCK #2 22-09-2019 23:35:13

    Bonjour,
    Un stage c'est deux jours alors trouve le moyen de prendre à ton compte ces deux jours.
    Des indispensable y en a plein les cimetières.
    Jeune cadre tu dois avoir les moyens (en parole) de leur dire que tu as besoin de ces deux jours.
    Par contre si ton permis ne t'es pas utile alors!!!!!!! .
    A+

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous