L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Info JO: dans le noir les bobos ne sont pas des lumières

Répondre
  • idiot gene #1 07-07-2020 02:16:52

    Bonjour,

    enfin! deux ans après avoir lâché les boeufs et les engins personnels motorisés, il y a un saint qui a pensé que ça ne serait pas mal que ces conducteurs soient visibles la nuit icon_mrgreen
    Hé oui, vous connaissez tous la vieille blague belge - qu'ils ne pourront plus dire maintenant- "pourquoi est-ce que les français roulent tous feux éteints? parce qu'ils se prennent pour des Lumières!" lol

    Va maintenant falloir faire de la pub pour ça...et puis aussi penser à prévoir la répression et le montants des amendes icon_twisted

    https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arre … A/jo/texte
    extrait

    Citation

    Publics concernés : conducteurs d'engin de déplacement personnel motorisé, constructeurs et distributeurs de gilets de haute visibilité, d'équipements rétro-réfléchissants et de dispositifs d'éclairage complémentaire portés.
    Objet : définition des caractéristiques techniques et des conditions d'utilisation des gilets de haute visibilité, des équipements rétro-réfléchissants et des dispositifs d'éclairage complémentaire portés par les conducteurs d'engin de déplacement personnel motorisé.
    Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication.

    Ah! si je savais dessiner comme un caricaturiste, comme KROLL ou DUBUS, je vous montrerais un bobo hype à barbe type Leopold 2, avec une serviette hygiénique recouvrant sa banane et son blase, un petit LED blanc sur l'avant d'un casque coquille d'oeuf (comme celui de Robert DHERY dans le Petit Baigneur) et une plume tricolore à l'arrière (comme Coluche ou Polnareff) droit comme un I dans son petit veston étriqué, son pantalon fuseau et ses snickers noires qui puent lol

    0
  • lavigie #2 07-07-2020 09:28:06

    Bonjour marcel
    Ce n'est que l'article réglementaire d'application  de l'article  R412-43-1  du CR
    Si , quand c"est autorisé par arrêté  , circulation sur trottoir  ou sur route dont la VLA est entre 50 et 80 km/h
    le manquement pour le premier est une classe 2   et pour le second une classe 4 .

    Cette réglementation qui voudrait protéger les usagers  engendre une vingtaine d'infractions  que je tente de collationner
    le plus surprenant  est que la législation de l'assurance obligatoire s'applique , qu'elle n'est pas respectée et non verbalisée .
    En effet le loueur est tenu d'assurer son engin et d'apposer le certificat d'assurance sous infraction de classe 2
    Le pilote de l'EDPM doit présenter sous 5 jours l'attestation d'assurance sous infraction de classe 4
    L'absence d'assurance est  un délit .

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous