L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Contester 1 Stationnement trés génant par jour pendant 10 jours

Répondre
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  • Mirkofedor #1 29-01-2017 13:59:14

    Bonjour à tous et à toutes !

    Cas de figure intéressant me concernant …

    Voici mon cas, ayant repris récemment un nouveau Job, et ne connaissant pas forcément par cœur encore le quartier ou je serais habitué à travailler, je m’y rends tous les matins en véhicule comme des milliers de français.

    Véhicule que je laisse stationné toute la journée depuis mes nouvelles prises de fonction sur un terreplein central (ou Haricot géant) d’environ 100 mètres de long et 4 de large sur lequel pleins d’autres véhicules se garent toute la journée. Adresse sur Google Street view : 30 Quai du Lazaret, 13002 MARSEILLE.

    Un peu parano, je me suis méfié les premières fois en allant vérifier pendant mes pauses déjeuner si mon véhicule n’avait pas un PV sous l’essui glace ou s’il n’avait pas été enlevé, mais heureusement pour moi, rien de tout çà… pour le moment………….

    Pour info, aucun panneau ne signale une interdiction de stationnement.

    Je me suis garé à cet emplacement une bonne dizaine de fois depuis ce nouveau Job, et je viens de recevoir il y a quelques jours un premier PV pour « Stationnement très gênant d’un véhicule motorisé sur un trottoir » à 135 euros.
    Même chose hier ou en ouvrant ma Boite aux lettres, je découvre un 2ème PV pour la même contravention pour un jour différent et encore pour un montant similaire de 135 euros…
    Aujourd’hui encore, je viens de recevoir ce même PV…. Et je pense que çà ne va pas s’arrêter là !

    Bref, je réalise que je vais être sanctionné pour toutes les fois ou je me suis garé à ce même endroit depuis (soit une dizaine de fois).

    Le problème, c’est que dès le premier jour, si j’avais vu un PV en forme papier glissé sous mon essui glace, j’aurais vite compris de ne plus jamais m’y garer dès le lendemain. Or je n’ai reçu information de ce Stationnement très gênant qu’environ 2 semaines après . Et pendant ce temps j’ai continué à me mettre à ce même endroit, confiant de ne pas être dans l’illégalité.

    Je ne conteste aucunement la prune en elle-même, mais le fait de ne pas avoir été prévenu le plus vite possible me laisse un gout amer.

    Existe – t –il un recours spécifique pour éviter de continuer à recevoir ces PV, car en effectuant un bref calcul, je pense devoir à l’Etat français une dizaine de « Stationnement très gênant » à 135 euros…

    Merci d’avance !!

    4
  • lavigie #2 29-01-2017 14:59:19

    Bonjour

    La contestation portera sur l'absence de trottoir
    Il faut démontrer qu'il n'y pas d'accès piétons à cette bande séparative de chaussée .
    une requête par avis de contravention.
    il ne semble pas que les multiples contraventions constituent une seule infraction se prolongeant dans le temps, exceptée si elles apparaissent au même numéro de rue .

    1
  • rody en 76 #3 29-01-2017 19:57:56
    Citation de Mirkofedor
    Bonjour à tous et à toutes !

    Cas de figure intéressant me concernant …

    Voici mon cas, ayant repris récemment un nouveau Job, et ne connaissant pas forcément par cœur encore le quartier ou je serais habitué à travailler, je m’y rends tous les matins en véhicule comme des milliers de français.

    Véhicule que je laisse stationné toute la journée depuis mes nouvelles prises de fonction sur un terreplein central (ou Haricot géant) d’environ 100 mètres de long et 4 de large sur lequel pleins d’autres véhicules se garent toute la journée. Adresse sur Google Street view : 30 Quai du Lazaret, 13002 MARSEILLE.

    Un peu parano, je me suis méfié les premières fois en allant vérifier pendant mes pauses déjeuner si mon véhicule n’avait pas un PV sous l’essui glace ou s’il n’avait pas été enlevé, mais heureusement pour moi, rien de tout çà… pour le moment………….

    Pour info, aucun panneau ne signale une interdiction de stationnement.

    Je me suis garé à cet emplacement une bonne dizaine de fois depuis ce nouveau Job, et je viens de recevoir il y a quelques jours un premier PV pour « Stationnement très gênant d’un véhicule motorisé sur un trottoir » à 135 euros.
    Même chose hier ou en ouvrant ma Boite aux lettres, je découvre un 2ème PV pour la même contravention pour un jour différent et encore pour un montant similaire de 135 euros…
    Aujourd’hui encore, je viens de recevoir ce même PV…. Et je pense que çà ne va pas s’arrêter là !

    Bref, je réalise que je vais être sanctionné pour toutes les fois ou je me suis garé à ce même endroit depuis (soit une dizaine de fois).

    Le problème, c’est que dès le premier jour, si j’avais vu un PV en forme papier glissé sous mon essui glace, j’aurais vite compris de ne plus jamais m’y garer dès le lendemain. Or je n’ai reçu information de ce Stationnement très gênant qu’environ 2 semaines après . Et pendant ce temps j’ai continué à me mettre à ce même endroit, confiant de ne pas être dans l’illégalité.

    Je ne conteste aucunement la prune en elle-même, mais le fait de ne pas avoir été prévenu le plus vite possible me laisse un gout amer.

    Existe – t –il un recours spécifique pour éviter de continuer à recevoir ces PV, car en effectuant un bref calcul, je pense devoir à l’Etat français une dizaine de « Stationnement très gênant » à 135 euros…

    Merci d’avance !!

    bonjour pour moi c est logiquement un trottoir qu il soit central ou de chaque coté
    de la rue ne change rien vous allez avoir du mal a vous  depetrer de ca
    mais beaucoup de gens font ca il n y a plus de places en ville.
    vous n avez pas demander aux autres personnes qui stationnent a cet endroit  ?
    pour moi c est surement par l intermediaire d une camera installee pas loin comme
    vous n avez pas eu de papillon sur votre par-brise.
    quand on prend une prune normalement c est pour la journee.
    essayez quand meme de vous defendre avec un peu de chance.
    bonne chance

    images
    0
  • mrpochpoch #4 30-01-2017 10:38:32

    Bonjour,

    Vous voulez dire que vous vous êtes stationné , sous le pond, comme les autres véhicules ?

    Effectivement, il y a des plots anti-stationnement à droite, et il n'y en a pas sur le terre plein central à gauche... sauf quelques mètres plus loin à proximité du passage piéton.

    Le fait qu'il n'y ait pas de plots anti-stationnement sur ce terre plein central tendrait effectivement à penser que le stationnement y est autorisé, ou au moins toléré !

    Je pense que je me serais fait avoir aussi !

    Est ce que vous avez essayé de contacté les propriétaires d' autres véhicules qui stationnent à cet emplacement ?

    cdt,
    MrPochpoch.

    0
  • Alastyn #5 30-01-2017 13:26:51

    Bonjour,

    Citation de lavigie
    Bonjour

    La contestation portera sur l'absence de trottoir
    Il faut démontrer qu'il n'y pas d'accès piétons à cette bande séparative de chaussée .
    une requête par avis de contravention.
    il ne semble pas que les multiples contraventions constituent une seule infraction se prolongeant dans le temps, exceptée si elles apparaissent au même numéro de rue .

    Les contestations peuvent être effectuées sous forme collective (Cass. crim., n° 97-81904).

    Pour le reste, c'est un terre-plein, un accotement, le stationnement y est forcément interdit, sans même qu'un signalisation soit nécessaire. Il pourrait ne pas l'être si un panneau autorisait le stationnement, mais ce n'est pas le cas ici.

    Quant à la gêne occasionnée par un tel stationnement, on conçoit qu'elle soit relative au regard du lieu. Néanmoins, la gêne n'a pas à être importante puisque le Code de la route prévoit qu' "est considéré comme gênant" le stationnement en pareilles circonstances. La gêne n'est donc pas non plus un motif de contestation, mais pourrait justifier d'une mesure de mansuétude.

    0
  • lavigie #6 30-01-2017 14:37:47

    Bonjour Alastyn

    Citation

    Pour le reste, c'est un terre-plein, un accotement, le stationnement y est forcément interdit

    Ben non  , avec la nouvelle réglementation en très gênant  il est autorisé maintenant de stationner sur les passages ou accotements . puisque ce n'est plus interdit .

    D'allIeurs le R417-1 l'impose lorsque cet accotement n'est pas réservé à une catégorie d'usagers .

    0
  • idiot gene #7 31-01-2017 02:02:10

    Bonjour,

    il y a effectivement une caméra placée sur le pilier du pont avant la rampe rouge, au-dessus de la camionnette et de la smart.

    De là à ce qu'il y ait une feignasse planquée dans sa petite régie de la cage à poules pour faire du chiffre... cool (désolé, vous savez que je n'ai aucunerespect pour ce monde robotisé et les transhumains qui les utilisent). Ca me semble un vrai racket digne des petites frappes de quartier 96758.gif

    0
  • mrpochpoch #8 31-01-2017 09:47:17

    Bonjour idiot gene,

    S'il n'y en avait qu'une seule ... J'en compte au moins 3 dans un périmetre de 20m ! ici et

    roll

    Edit : Ils aiment bien la vidéosurveillance à Marseille ... il y a des caméras partout en fait ...

    0
  1. 1
  2. 2
  3. 3
Écrivez votre message ci-dessous