L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Accident - moto qui double sur la voie de gauche

Répondre
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  • VWpolo2000 #1 07-08-2020 12:27:27

    Bonjour,

    j'ai eu un accident au début du mois dernier alors que je roulais avec ma voiture (VW Polo).

    Contexte : Route à double sens hors agglomération généralement sinueuse, j'arrive dans une section rectiligne en sortie de courbe, la ligne de dissuasion s'achève pour redevenir une ligne discontinue. Je suis le premier véhicule d'une file comportant, derrière moi, un pick-up avec une remorque et une moto.
    Au sortir de la courbe, j'avise une aire de repos indiquée par son panneau de l'autre côté de la chaussée. Je vérifie dans mes rétroviseurs que je peux effectuer ma manœuvre, aucun véhicule n'arrive en face, j'avertis de mon intention de me déporter sur la gauche avec mon clignotant et j'entame ma manœuvre.

    Le choc se produit alors que je suis totalement sur la voie opposée. Le motard avait entrepris de doubler le pickup et mon véhicule en même temps que j'ai commencé à effectuer ma manœuvre (attestation du conducteur du pickup qui précise que les manœuvres sont simultanées). Il me percute au niveau de mon feu arrière gauche et crève mon pneu arrière gauche. Il chute avec sa moto et s'immobilise sur l'aire de repos, en dehors de la chaussée, ce qui permettra de lui porter assistance sans danger.

    Il y a peu de dégâts sur mon véhicule. La moto a des dégâts de carrosserie mais, après avoir retrouvé ses esprits et rempli le constat amiable, le motard a constaté qu'elle était encore roulante et a pu reprendre sa route. Le conducteur du pickup a renseigné le constat amiable en tant que témoin.

    Vient la question de la responsabilité qui me préoccupe. Mon assurance, sur la base des renseignements au constat et sur la base du témoignage du conducteur du pickup a décidé de retenir contre moi la responsabilité totale de l'accident. Je considère, ayant été percuté par l'arrière et le motard ayant une meilleure visibilité de ma manœuvre que je n'avais de visibilité de la sienne, que les torts sont au mieux les siens, au pire partagés.

    Que penser de cette décision ? Quelles sont mes billes pour contester les conclusions de l'assureur ?

    Ci-dessous, une retranscription en plan de l'accident.

    https://cpc-prod8.canardpc.com/images/20 … 7ab09f.png[
    https://cpc-prod8.canardpc.com/images/20 … b532e1.png
    https://cpc-prod8.canardpc.com/images/20 … aacd53.png
    https://cpc-prod8.canardpc.com/images/20 … bf3186.png

    Par avance, je vous remercie de vos réponses.

    0
  • VWpolo2000 #2 07-08-2020 13:11:22

    Je ne parviens pas à faire fonctionner les liens de mes images. Ils passent automatiquement en https alors que le lien original est en http.

    0
  • Tiger33 #3 07-08-2020 15:40:04

    bonjour
    le site n"accepte pas les connexions non sécurisée
    copier vos photos et attachez les en faisant joindre
    ou changez hebergeur
    tiger

    0
  • Rody 76 #4 07-08-2020 17:43:37
    Citation de VWpolo2000
    Bonjour,

    j'ai eu un accident au début du mois dernier alors que je roulais avec ma voiture (VW Polo).

    Contexte : Route à double sens hors agglomération généralement sinueuse, j'arrive dans une section rectiligne en sortie de courbe, la ligne de dissuasion s'achève pour redevenir une ligne discontinue. Je suis le premier véhicule d'une file comportant, derrière moi, un pick-up avec une remorque et une moto.
    Au sortir de la courbe, j'avise une aire de repos indiquée par son panneau de l'autre côté de la chaussée. Je vérifie dans mes rétroviseurs que je peux effectuer ma manœuvre, aucun véhicule n'arrive en face, j'avertis de mon intention de me déporter sur la gauche avec mon clignotant et j'entame ma manœuvre.

    Le choc se produit alors que je suis totalement sur la voie opposée. Le motard avait entrepris de doubler le pickup et mon véhicule en même temps que j'ai commencé à effectuer ma manœuvre (attestation du conducteur du pickup qui précise que les manœuvres sont simultanées). Il me percute au niveau de mon feu arrière gauche et crève mon pneu arrière gauche. Il chute avec sa moto et s'immobilise sur l'aire de repos, en dehors de la chaussée, ce qui permettra de lui porter assistance sans danger.

    Il y a peu de dégâts sur mon véhicule. La moto a des dégâts de carrosserie mais, après avoir retrouvé ses esprits et rempli le constat amiable, le motard a constaté qu'elle était encore roulante et a pu reprendre sa route. Le conducteur du pickup a renseigné le constat amiable en tant que témoin.

    Vient la question de la responsabilité qui me préoccupe. Mon assurance, sur la base des renseignements au constat et sur la base du témoignage du conducteur du pickup a décidé de retenir contre moi la responsabilité totale de l'accident. Je considère, ayant été percuté par l'arrière et le motard ayant une meilleure visibilité de ma manœuvre que je n'avais de visibilité de la sienne, que les torts sont au mieux les siens, au pire partagés.

    Que penser de cette décision ? Quelles sont mes billes pour contester les conclusions de l'assureur ?

    Ci-dessous, une retranscription en plan de l'accident.

    https://cpc-prod8.canardpc.com/images/20 … 7ab09f.png[
    https://cpc-prod8.canardpc.com/images/20 … b532e1.png
    https://cpc-prod8.canardpc.com/images/20 … aacd53.png
    https://cpc-prod8.canardpc.com/images/20 … bf3186.png

    Par avance, je vous remercie de vos réponses.

    A mon avis vous avez tous les torts ... pour doubler vous etes dans votre droit a partir du moment ou vous  signaler  bien votre intention ( clignotants )  si vous avez  declarer  ensuite de vouloir vous arreter sur l aire de repos qui est situee sur votre gauche la vous avez tous les torts.  il aurais fallut  faire demi-tour un peu plus loin et revenir.   Ca depend  de ce que vous avez declarer  ......   la est toute la question .
    b.chance

    images
    0
  • daniel303 #5 08-08-2020 11:46:42

    bonjour-888

    vu votre récit et si cela est retranscrit sur le constat alors logiquement vous avez 100% des torts hmm

    plutôt que des croquis des lieux un scan du constat serait plus utile vu que c'est lui qui détermine tout.
    je n'ai pu voir que les deux premières images et maintenant cela est refusé par mon navigateur, peut être que le constat était dedans?

    0
  • paturage44 #6 08-08-2020 17:31:35

    Bjr

    Citation de VWpolo2000

    j'ai eu un accident au début du mois dernier alors que je roulais avec ma voiture (VW Polo).

    Contexte : Route à double sens hors agglomération généralement sinueuse, j'arrive dans une section rectiligne en sortie de courbe, la ligne de dissuasion s'achève pour redevenir une ligne discontinue. Je suis le premier véhicule d'une file comportant, derrière moi, un pick-up avec une remorque et une moto.
    Au sortir de la courbe, j'avise une aire de repos indiquée par son panneau de l'autre côté de la chaussée. Je vérifie dans mes rétroviseurs que je peux effectuer ma manœuvre, aucun véhicule n'arrive en face, j'avertis de mon intention de me déporter sur la gauche avec mon clignotant et j'entame ma manœuvre.

    Vous ne vous êtes pas contenté de vous "déporter sur la gauche "...
    Vous avez pris carrèment la totalité de la voie opposée en sens inverse sur toute sa largeur pour aller vous stationner carrément de l'autre côté de votre voie de circulation ...
    Votre manoeuvre est clairement fautive et irresponsable non ? Vous ne croyez pas ...? Vous le découvrez seulement aujourd'hui ? Vous n'aviez pas appris ça à l'auto-école ?
    De mettre votre clignotant ne vous donne pas tous les droits et en tous cas pas celui-là ...
    Quand à dire que le motard pouvait voir, certes, il pouvait peut-être voir, mais peut-être pas ... et peut-être aussi n'a t-il pas clairement interprété ? il a peut être pensé que vous alliez juste vous "déporter" comme vous le dîtes, mais pas traverser la voie opposée comme vous l'avez fait ?
    Une fois encore, vous avez un comportement au volant qui me paraît assez hallucinant ... !!! et surtout un manque total de conscience des règles élémentaires de circulation ... mais il est vrai que se garer en sens inverse de la marche est quelque chose que vous n'êtes pas le seul à pratiquer ....bien que ce soit particulièrement dangereux ...

    0
  • VWpolo2000 #7 09-08-2020 14:06:19

    Bonjour,
    Je vous remercie pour vos réponses qui ne confortent pas ma position, ce que j'entends et accepte.

    Je reviens sur la dernière réponse qui est particulièrement accusatrice. Je crois qu'il y a une méprise à l'origine de cette accusation.
    L'article R417-4 du code de la route dispose que le stationnement hors agglomération doit se faire autant que possible hors de la chaussée. Il n'est pas fait mention d'une interdiction de stationnement côté gauche pour le stationnement hors agglomération, contrairement au stationnement en ville où il est proscrit.
    Je tiens à préciser, ce que mes croquis indiquent également, que l'accotement côté droit était impraticable et que le panneau de l'aire de repos était orienté dans ma direction, ce qui indique clairement qu'il s'adresse aux conducteurs arrivant de ma voie.

    Merci, pour la justesse et la précision de nos discussions, de faire clairement et explicitement référence au code de la route. D'autre part, j'apprécierais qu'aucun jugement de valeur ne soit porté à mon encontre et je ne prendrai plus en compte les réponses vindicatives.

    0
  • lavigie #8 09-08-2020 14:40:04

    Bonjour VWpolo2000
    Si l’aire de  stationnement  est contiguë  latéralement à la route  et dont le niveau et revêtement  est  le même  que celui de la route  qui permet ainsi la circulation des véhicules  , cette aire constitue  une partie de la chaussée normalement utilisée pour les véhicules  (R110-2 du CR )

    Et l’article  R417-4 CR s’applique
    I. Hors agglomération, tout véhicule à l'arrêt ou en stationnement doit être placé autant que possible hors de la chaussée.
    II. Lorsqu’il ne peut être placé que sur la chaussée, il doit l'être par rapport au sens de la circulation selon les règles suivantes :
    Pour les chaussées à double sens, sur le côté droit de celles-ci, sauf dispositions différentes prises par l'autorité investie du pouvoir de police ;
    2° Pour les chaussées à sens unique, sur le côté droit ou gauche, sauf dispositions différentes prises par l'autorité investie du pouvoir de police.
    III.-Tout stationnement contraire aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe.

    0
  1. 1
  2. 2
  3. 3
Écrivez votre message ci-dessous