L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

contester constat mal rempli

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • Voulet #1 02-04-2017 08:59:35

    bonjour,
    Suite a un accrochage, mon assurance m'a téléphoné pour me dire que j'étais 100 % responsable alors que dans les faits ce n'est pas le cas.
    C'était mon premier accident et je n'ai pas su remplir mon constat.

    A l'approche d'une intersection, j'ai vu une voiture venant de droite qui ne me voyait pas. j'ai donc klaxonné et freiné. mais je pense qu'elle avait son téléphone et elle ne regardait pas ou elle allait.

    Au moment de l'impact, j'étais bien dans ma file, arrêtée environ 5 m avant l'intersection.

    En descendant de la voiture, la conductrice a dit c'est de ma faute je ne regardait pas.

    hors, mon assurance me dit que je suis en tord pour non respect d'une priorité à droite. Priorité que je n'ai pas pu respecter puisque le choc a eu lieu avant.

    Concernant l'endroit de l'impact sur ma voiture, pour une priorité a droite, il aurait du être a droite ma voiture, hors, là il est a gauche.

    La conductrice refuse de refaire le constat. A la base, elle ne voulait pas en faire un.

    Ai-je une possibilité de contester le constat et faire intervenir un témoin non mentionné sur le dit constat.?

    0
  • daniel303 #2 02-04-2017 10:14:26

    bonjour-888

    Citation

    La conductrice refuse de refaire le constat. A la base, elle ne voulait pas en faire un.

    elle en a le droit et un constat n’est pas obligatoire, ce qui l'est c’est de déclarer le sinistre à son assureur.

    Citation

    Ai-je une possibilité de contester le constat et faire intervenir un témoin non mentionné sur le dit constat.?

    bien sur mais cela va être extrêmement difficile de faire admettre une autre version que celle sur le constat, version que vous avez accepté en le signant.

    Citation

    Concernant l'endroit de l'impact sur ma voiture, pour une priorité a droite, il aurait du être a droite ma voiture, hors, là il est a gauche.

    je suppose qu'elle a coupé le virage pour vous percuter le coté gauche au niveau du phare? ne compter pas sur l'expert de l'assurance, il n’est pas mandaté pour démontrer qui a tort ou qui a raison mais uniquement pour chiffrer le montant des dégâts ainsi que donner la valeur du véhicule; son avis ne sera que purement informatif et non contradictoire.
    en fait il faut faire accepter votre version aux deux assurances

    0
  • GLUCK #3 02-04-2017 11:34:01

    bonjour,
    Tu peux nous faire un petit croquis de ce que tu penses comment ça c'est passé et celui qui est sur le constat.
    Même si possible une image des cases cochés du constat en cachant les références de vous deux
    "  j'ai vu une voiture venant de droite qui ne me voyait pas. j'ai donc klaxonné et freiné. "
    Ce n'est pas parce que tu as klaxonné qu'il fallait continuer tu aurais du t'arrêter  la voiture venait quand même de droite.
    A+
    PS :
    Quand ton adversaire va savoir que tu es mis à 100% ne compte pas à ce qu'il change d'avis surtout si tu lui en parles.

    0
  • Voulet #4 03-04-2017 14:11:18

    Merci de vos réponses

    En fait, au moment de l'impact, ma voiture était arrêtée 5 mètres avant l'intersection.

    Sous la pression, j'ai signée le constat. La dame voulait que ça aille vite, il pleuvait et mon bébé pleurait .Je ne l'avais pas vu comme ça, mais selon le constat, j'aurais grillé une priorité a droite.

    en fait, la voiture qui venait de droite a mordu sur ma voie et m'a effectivement percuté de manière quasi frontale sur le parechoc avant près du phare gauche.

    J'ai eu mon assurance au téléphone. l'expert ne regarde pas les circonstances de l’accident mais seulement le chiffrage.

    Le fait d'avoir signé ce constat me met en tord. pour eux, ils sont obligé de payer l'assureur adverse.

    Bilan : la mauvaise fois et la malhonnêteté paie toujours !

    0
  • Rody 76 #5 03-04-2017 18:47:02
    Citation de Voulet
    Merci de vos réponses

    En fait, au moment de l'impact, ma voiture était arrêtée 5 mètres avant l'intersection.

    Sous la pression, j'ai signée le constat. La dame voulait que ça aille vite, il pleuvait et mon bébé pleurait .Je ne l'avais pas vu comme ça, mais selon le constat, j'aurais grillé une priorité a droite.

    en fait, la voiture qui venait de droite a mordu sur ma voie et m'a effectivement percuté de manière quasi frontale sur le parechoc avant près du phare gauche.

    J'ai eu mon assurance au téléphone. l'expert ne regarde pas les circonstances de l’accident mais seulement le chiffrage.

    Le fait d'avoir signé ce constat me met en tord. pour eux, ils sont obligé de payer l'assureur adverse.

    Bilan : la mauvaise fois et la malhonnêteté paie toujours !

    Le mieux serai de nous envoyer un croquis car la on ne comprend rien a vos explications .

    images
    0
  • GLUCK #6 04-04-2017 08:08:30
    Citation de Voulet
    Merci de vos réponses

    En fait, au moment de l'impact, ma voiture était arrêtée 5 mètres avant l'intersection.

    Sous la pression, j'ai signée le constat. La dame voulait que ça aille vite, il pleuvait et mon bébé pleurait .Je ne l'avais pas vu comme ça, mais selon le constat, j'aurais grillé une priorité a droite.

    en fait, la voiture qui venait de droite a mordu sur ma voie et m'a effectivement percuté de manière quasi frontale sur le parechoc avant près du phare gauche.

    J'ai eu mon assurance au téléphone. l'expert ne regarde pas les circonstances de l’accident mais seulement le chiffrage.

    Le fait d'avoir signé ce constat me met en tord. pour eux, ils sont obligé de payer l'assureur adverse.

    Bilan : la mauvaise fois et la malhonnêteté paie toujours !

    Bonjour
    je t'ai posé une question il aurait été bon d'y répondre pas de refaire ce que tu disais déjà.
    A+

    0
  • mrpochpoch #7 04-04-2017 09:41:21

    Bonjour,

    Et oui, ne jamais rédiger et signer un constat quand on n'a pas les idées claires, quand on n'est pas d'accord sur les circonstances avec l'adversaire, on lorsque celui ci vous met la pression pour telle ou telle raison...

    Il est quasiment impossible de revenir en arrière sur un constat dès lors qu'il a été signé par les 2 parties et envoyé aux assureurs.

    Le constat est dit amiable. Il n'a aucun caractère obligatoire. Si chaque partie campe sur ses positions concernant les circonstances de l'accident, chacun doit remplir son propre constat, séparément, et le faire parvenir à son propre assureur, avec le maximum de données sur l'adversaire, afin que l'assureur puisse entrer en contact avec l'assureur de l'adversaire, et engager une procédure si nécessaire.

    Vu ce que vous racontez, vous n'avez pas refusé la priorité à votre adversaire, puisque vous vous êtes arrêté avant l'intersection pour le laisser passer.
    Votre adversaire vous a alors percuté dans sa manœuvre de tourne à gauche, au niveau de votre pare choc avant gauche.

    Normalement, dans cette situation, et avec un constat correctement renseigné, les tords sont à 100% pour votre adversaire.

    Malheureusement, il semble que votre assureur vous considère responsable à 100% du sinistre, probablement parceque le constat que vous avez renseigné et signé ne reflète pas la réalité des faits.

    Si vous le pouvez, scannez et anonymisez le constat qui a été réalisé, et postez le ici sur le forum pour qu'on se fasse une idée.

    cdt,
    MrPochpoch.

    0
  • GLUCK #8 04-04-2017 14:14:14

    Bonjour,
    " Si vous le pouvez, scannez et anonymisez le constat qui a été réalisé, et postez le ici sur le forum pour qu'on se fasse une idée."
    La question a déjà été posé mais sans réponse.!!!!!!!
    A+

    0
  1. 1
  2. 2