L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Vignette Crit'Air. Les Français n'arrivent pas à se passer du diesel

Répondre
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  • amurati031 #1 27-02-2020 15:58:00

    Selon une étude réalisée sur les vignettes Crit'Air par le Commissariat général au développement durable, les automobilistes se servent toujours majoritairement d'une voiture à gazole pour avaler les kilomètres.

    Lire la suite : Vignette Crit'Air ...
    1
  • herve.layec498 #2 28-02-2020 18:26:44

    Les tests ADAC, le seul organisme faire des tests et à la publier car ... AUCUN organe de presse Français ne fait le moindre test de pollution, montrent que les NOx ont été divisés par SEPT entre Euro6b (2015) et 2018 (Euro6d_temp)  après une division par 2  entre 2011 (Euro5) et 2015 (Euro6b).
    Affubler un diesel Euro6d_temp d'une vignette Crit'Air2 comme  un diesel Euro5 est tout simplement SCANDALEUX... un scandale volontairement organisé par les socialos-écolos  des gouvernements qui se sont succédés récemment.
    Donner une vignette Crit'AIR 1 à un véhicule essence à injection directe SANS filtre à particules est aussi scandaleux car il émet CINQUANTE fois plus de particules fines qu'un diesel Euro5 de 2011 (source : tests ADAC)
    Tout ça pour nous inciter à rouler en véhicule électrique incapable de faire 300kms par l'autoroute sans devoir s'arrêter une heure pour recharger ... ou en Hybride rechargeable hors de prix avec un coffre riquiqui et l'impossibilité de mettre un attelage de remorque

    Rendez nous le moteur diesel que vous nous avez volé avec cette vignette Crit'air discriminatoire ... et donnez une vignette Crit'Air1 aux diesel Euro6d_temp.

    Alternative gilets jaunes : VENGEZ VOUS :  boycottez l'achat de véhicules  neufs

    28
  • Laurent1971 #3 28-02-2020 20:49:15

    Bravo à Hervé Layec498
    Je voulais réagir à l’article mais tout ce que je pense est dit dans cette réaction !!!
    ENTIÈREMENT D’ACCORD AVEC HERVÉ DONC
    Je rajouterai seulement concernant les hybrides rechargeables qu’il est assez étonnant (!) que personne, aucune études, article, etc... ne mentionne clairement qu’une fois les batteries déchargées (quasi immédiatement lors d’un départ pour un parcours de quelques centaines de Km) ces véhicules consomment plus et ÉMETTENT PLUS DE CO2 que leur équivalentes essence (et à fortiori diesel...) notamment à cause de leur surpoids. Mais leur homologation reste ridiculement à des valeurs d’émissions pour le moins farfelues !!!

    23
  • LOUBASTIDOU #4 29-02-2020 07:55:32

    Donner des primes symboliques et faire payer des malus astronomiques pour des véhicules neufs... Cherchez l'erreur !

    5
  • jchab657 #5 29-02-2020 09:47:19

    Le truc qui fâche dans les propos d' Hervé.Layec, c'est de rejeter la responsabilité des inepties écolos sur les "socialos" en particulier.
    Pas vraiment, les gouvernements actuels et passés de droite ou du centre ont fait et font encore tout autant de zèle, sans parler des médias et à lire cet article on voit combien la pensée des journalistes est à présent orientée. Combien de millions de français pensent  que le diesel c'est le diable ? Qui peut nier l'impact de la peur écolo distillée par les khmers verts ? Tous les jours, un journaliste s'outre de l' existence même du diesel, et tant pis pour l' indépendance d'esprit.
    Cet impact politique n'est ni de droite ni de gauche. Et la quête du pouvoir par les écolos passe par un bouc émissaire, la voiture.

    Ceci étant j'ai pendant des années ferraillé contre le discours anti-gazole et pro électrique, comme bien d' autres évidemment auprès de nos politiciens et de pas mal de médias sans aucun succès. Le mal est fait. Et peu importe qu' en réalité la pollution soit un problème global, le CO² ou les NOx ignorant les frontières. Peu importe donc que les mesures dites nationales soient inutiles  Peu importe que la part de la voiture soit à relativiser très fortement. Peu importe enfin l' outil essentiel que ça représente pour nos vies en particulier en zone rurale. Si le problème de pollution existe, les solutions imposées sont du pipeau.

    Et puis écrire "vengez-vous" sur un forum ne sert pas: quel impact réel ? Aucun. Il faudrait écrire et écrire encore aux responsables politiques mais en pratique on est impuissant.
    Pour ma part j'ai vendu en 2017 mon diesel acheté neuf en 2016 avant qu'il décote trop puis suis repassé à l' essence, mais à présent la voiture que j'envisage prend presque 20k€ de malus, inachetable, et l' électrique, hoirs de question sauf en deuxième voiture pour les petits trajets avec recharge à la maison...

    Alors ? Alors rien, le contexte interdit selon moi l' achat d'une nouvelle voiture, même pas besoin de consigne et tant pis pour l' industrie automobile ;(

    10
  • Kaesar95 #6 29-02-2020 10:13:32

    Bravo aux commentaires précédents ! Tout ce "schmiblik" depuis quelques années a une seule cause: comment augmenter les recettes fiscales  point, à la ligne ! Et tous les moyens sont bons pour y arriver...

    12
  • Cavaillon #7 29-02-2020 10:44:34

    C'est étrange que l'on stimagte les automobilistes et les voitures particulières alors que les poids-lourds qui roulent en files continues entre l'Espagne et la Belgique restent en dehors du débat....et ceci particulièrement en vallée du Rhône.

    14
  • nep.tune681 #8 29-02-2020 11:00:18

    J'ai une 205 cabrioletde 1991, j'ignore quel Crit'air elle a et je ne compte pas m'en séparer (et comme elle roule peu, elle pollue peu, CQFD) . Donc cette théorie selon laquelle le parc automobile se renouvelleraiteen 11 ans est bidon. La moyenne d'âge des voitures augmentera toujours puisqu'on en conserve un certain nombre en "collection" ou en valeur sentimentale, contrairement aux "déplaçoires" modernes...

    1
  1. 1
  2. 2
  3. 3
Écrivez votre message ci-dessous