L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Essai Renault Clio Blue dCi 85 : un diesel surprenant

Répondre
  • Mathieu Sentis #1 20-09-2019 14:38:00

    Difficile de préférer le diesel à l'essence en 2019, à fortiori dans le segment des citadines polyvalentes. La nouvelle Clio diesel nous fait pourtant hésiter : et si cette Clio 1.5 Blue dCi 85 demeurait la meilleure des Clio 5 ?

    0
  • Mathieu Sentis #2 20-09-2019 14:38:00

    Difficile de préférer le diesel à l'essence en 2019, à fortiori dans le segment des citadines polyvalentes. La nouvelle Clio diesel nous fait pourtant hésiter : et si cette Clio 1.5 Blue dCi 85 demeurait la meilleure des Clio 5 ?

    Lire la suite : Essai Renault Clio ...
    0
  • Schneller #3 21-09-2019 18:36:20

    Il ne faut pas comparer le couple d'un moteur au vilebrequin mais à la roue car entre les deux la boite de vitesse (si mal nommée...) va convertir le couple à une vitesse différente. C'est comme à vélo, vous ne sortez pas le même couple à la roue selon le plateau et le pignon engagé, pourtant c'est le même moteur (le cycliste) et donc le même couple à l'entrée (en supposant le même couple à des vitesse de pédalage différentes) !

    Et en faisant les calculs (un moteur essence tourne plus vite, la boite de vitesse n'a pas la même démultiplication), vous verrez que les 160 Nm du moteur essence sont équivalents aux 220 Nm du moteur diesel. En gros, un moteur essence tourne 50% plus vite qu'un moteur diesel à la même vitesse (50 km/h, 3000 trs/min vs 2000 trs/min en troisième par exemple), la roue tourne à la même vitesse sur les deux véhicules (logique), un moteur essence avec 33% de moins de couple aura autant de couple à la roue que le moteur diesel.

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous