L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Avertisseur de radars : Inforad renaît de ses cendres

Répondre
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  • dghacham172 #1 24-10-2013 12:35:00

    Liquidée en août 2013, la société Inforad spécialisée dans les assistants à la conduite vient d'être rachetée par le groupe français Altyor. Bonne nouvelle pour les usagers, la hotline et le SAV seront rétablis dès la mi-novembre 2013.

    Lire la suite
    0
  • un pseudo libre #3 24-10-2013 16:57:00

    pas vraiment bonne ton analyse...

    Si tu lis bien, Inforad a été liquidé (en passant il parait que l'ensemble des salariés ont été eux aussi liquidés... euh remerciés par l'ancien proprio)

    La société a été racheté et le nouveau proprio veut pérenniser le service aux usagers

    Le modèle de la gratuité semble avoir plombé les finances précédentes

    Proposé un modèle économique qui fait le choix d'un abonnement  payant pour que les actuels usagers puissent continuer à utiliser un appareil qu'ils ont payer, semble pas si mal. mieux que s'il n'y a avait pas eu de repreneur !

    Publicité mensongère : non, car le repreneur propose la gratuité jusqu'à fin 2013. il n'est pas responsable des erreurs de son prédécesseur. Il faudrait peut être lui suggérer de relever la date d'échéance de l'abonnement actuel pour chacun des abonnés, pour ne pas pénaliser ceux dont l'abo coure au delà du 31/12/2013.

    0
  • un pseudo libre #4 24-10-2013 17:01:00

    Chouette, un investisseur français qui rachète un produit à l'origine français, qui relocalise la production, la ligne chaude et le SAV dans l'hexagone

    0
  • un pseudo libre #5 24-10-2013 17:03:00

    Mais que devient Navirad ? -  77 000 membres pour Inforad... seulement ! En fait, ces appareils ont-il un avenir face à des applis comme Waze

    0
  • un pseudo libre #6 24-10-2013 17:06:00

    Heu, il ne sauve que ceux qui ont fait le choix des produits chers et communicants

    0
  • un pseudo libre #7 24-10-2013 20:23:00

    avec de gros ancrages en Chine alors...

    En tout cas, l'inforad va terminer à la poubelle car pas question de payer meme 25 e pour un truc qui annonce rien....

    Si vraiment des pigeons veulent rester....

    0
  • un pseudo libre #8 25-10-2013 09:19:00

    Bravo à cette société qui relocalise, mais il faut être courageux, car j'ai peur qu'ils aient du mal à exister face à la prééminence du coyote, car malheureusement ce qui fait la force de ce type d'appareils c'est évidemment le nombre d'abonnés... personnellement je ne me vois pas changer et passer de coyote à Inforad, même à 10 euros de moins par mois, car je n'aurais pas confiance, et alors ça ne sert à rien !

    0
  1. 1
  2. 2
  3. 3