L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Litige marche arrière

Répondre
  • lauraper #1 11-10-2017 23:34:32

    Bonjour,

    Je m'apprêtais à quitter un parking en épi sur le bord de la chaussée.
    Un véhicule est passé devant moi pour s'arrêter quelques mètres plus loin. Je ne m'en suis pas étonnée car il y a, à cet endroit un ralentisseur, et de plus une entrée d'école, une boites aux lettres et nombreux sont les véhicules s'arrêtant à cet endroit.
    J'ai donc commencé ma marche arrière et c'est à cet instant que le véhicule s'est mis à reculer à contresens à vive allure pour prendre à ses dires, une place en amont de la mienne, le temps de freiner et de chercher mon avertisseur, il m'avait déjà percuté.
    Suis je en tors ?
    Merci de vos contributions.
    PS : Petite précision qui peut avoir son importance : quand j'ai vu que le véhicule reculait, j'ai freiné et étais de ce fait à l'arrêt quand il m'a percuté. Cela peut 'il changer la donne du 50/50.

    0
  • Allianz Lien sponsorisé

    Un problème avec votre assurance

    Bénéficiez des conseils personnalisés d’un Agent Général près de chez vous. Gratuit et sans engagement.

  • Tiger33 #2 12-10-2017 00:36:58

    bonsoir
    vous etiez en marche avant ou arriere pour quitter votre place?
    tiger

    0
  • GLUCK #3 12-10-2017 08:51:06

    Bonjour,
    "  j'ai freiné et étais de ce fait à l'arrêt quand il m'a percuté."
    Donc sur le constat faut marqué que tu étais à l'arrêt, l'idéal serait d'avoir un témoin mais se sera dur les assurances vont probablement donner 50/50 c'est plus pratique pour elles
    A+

    0
  • mrpochpoch #4 12-10-2017 13:06:10

    Bonjour,

    Dans la très grande majorité des cas, les assureurs appliquent betement le bareme IRSA sans reflechir à la situation...
    C'est donc la manière dont est rédigé le constat amiable qui va déclencher, presque automatiquement et administrativement, le partage des tords.

    Si votre constat indique "a l'arret" pour vous, et "reculait" pour votre adversaire, alors votre responsabilité sera exonérée : 0% pour vous.

    Par contre, si votre constat indique "quittait un stationnement" et "a l'arret", et "reculait" pour votre adversaire, ce sera surement 50/50.


    Sachez qu'une jurisprudence récente a indiqué que le fait de circuler en marche arrière sur une voie équivalait à rouler en sens interdit... Vous pourriez ainsi menacer votre assureur de porter l'affaire en justice au civil, arguant que la convention IRSA ne vous est pas opposable, si une part de responsabilité vous été attribuée dans ce sinistre.

    cdt,

    0
  1. 1

Écrivez votre message ci-dessous

Propulsé par FluxBB