L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Essai Isuzu D-Max (2017) : le plus fidèle ami de l'homme

Répondre
  • La Rédaction #1 19-12-2016 16:51:00

    Les fioritures, ce n'est pas son style. L'Isuzu D-Max célèbre toujours les mêmes valeurs : efficacité, robustesse, et prix ultra-serrés. Mais introduit lors de son restylage un nouveau diesel 1.9 qui présente le meilleur rapport cylindrée/puissance de la catégorie des pick-up !

    Lire la suite
    0
  • alainsimon100156 #2 19-12-2016 19:13:33

    Bonsoir,

    monter un 1.9 sur un véhicule de 2 tonnes, avec 163 cv, me paraît un peu osé ! Dans l'histoire la perte de 40Nm de couple ne sera pas anecdotique dans les passages difficiles et à forte charge. En outre le choix de la "dépollution" par un collecteur à NOx, ou "piège à NOx" ne me paraît pas aller dans le bon sens. Les normes EURO 6 ne sont atteignable que par le biais d'un système SCR (selective catalytic reaction) avec l'utilisation de l'AD Blue, comme dans tous les vrais diesels modernes (toute la flotte poids lourd par exemple ainsi que l'industrie). ISUZU n'innove donc pas en terme de dépollution. Mais il est vrai que si il est relativement simple et peu onéreux d'augmenter la puissance d'un diesel, il revient beaucoup plus cher de le dépolluer, n'est-ce-pas M. Renault.

    0
  • yvonbeauge453 #4 23-12-2016 09:48:19

    L'article (ou Isuzu) ne donne pas suffisamment de détails, on aurait aimé en savoir un peu plus sur le FAP (quel type), la sural (TGF, TGV,...), le type d'homologation (VP, VU banc à rouleaux, VU banc moteur) et le niveau crit'air auquel ce véhicule peut prétendre

    0
  1. 1

Écrivez votre message ci-dessous

Propulsé par FluxBB